AITF

From montpellia
Jump to navigation Jump to search

L'étude du projet d'"Artificial Intelligence Task Force" s'inscrit dans le cadre de la RFC 6852, comme une "task force" de réflexion, d'innovation et de maturation commun, comme l'IRTF l'est pour l'internet, pour une auto-régulation des développements et des standardisations qui peuvent être requis par l'état des techniques et des réglementations comme par l'évolution sociétale de l'intellitique et la normalisation de la gouvernance de l'information (ISO 24143:2022).

Pourquoi ne pas l'implanter à Montpellier, comme le W3C du web l'est à Sofia-Antipolis ?



Le projet ouvert MontpeLLia est introduit par NSE.ai à l'occasion du Cluster "IA-MED de l'Université et de la Mairie de Montpellier pour le compte de l'association MontpeLLia pour y rendre présentes les préoccupations des recherches citoyennes, des logiques libres et de la société civile. Il est abordé comme relevant d'un nouveau niveau technologique en continuité avec ceux de l'informatique, de l'internet et du web, selon leur "manière" générale collective de recherches et standardisation. Il s’appuie donc sur une approche "Sujet, Débats, Documentation, Projets", fondée sur le consensus général ("rough consensus") et orientée par le "Paradigme de standardisation moderne" de la RFC 6852, devant être approfondie à l'immatériel culturel et à une centralité humaine de l'internet.